Comment les NFT révolutionnent l’égalité dans l’art

Au programme

Les inégalités entre les femmes et les hommes sont nombreuses et se retrouvent jusque dans les domaines culturels et artistiques. La domination masculine y prédomine et les stéréotypes de genre sont foison comme le rappelle le rapport « Inégalités entre les femmes et les hommes » publié en 2018 par le Haut Conseil entre les femmes et les hommes. Bien que les choses commencent à bouger grâce à différents mouvements issus de la société civile, associative et politique, l’inertie sociale reste encore importante. Et parmi les moteurs qui peuvent accélérer les changements dans la société, on peut compter sur l’investissement des marques pour la chose sociale et une nouvelle technologie : les NFT.

A l’occasion de la journée internationale des femmes qui s’est tenue cette année le 17 mars, la marque Adidas et Creative Debuts ont collaboré pour l’organisé d’un grand événement créatif multidimensionnel célébrant le mois international de la femme. Creative Debuts est une plateforme qui célèbre les artistes et les designers émergents les plus brillants. L’objectif est de rendre l’art plus accessible et de s’attaquer aux obstacles auxquels se heurtent les créatifs non encore découverts. Cet événement a pour but de mettre en avant des fanzines qui provoquent la réflexion, des NFTs époustouflants, des performances artistiques en direct et des œuvres d’art des meilleurs et des plus brillants artistes du Royaume-Uni.

C’est la conservatrice d’art Tina Ziegler qui a a rassemblé certaines des meilleures artistes féminines NFT du monde sous un même toit pour l’exposition Creative Debuts x Adidas. Ainsi, l’événement mettra en lumière 20 artistes féminines et des projets NFT à l’occasion du mois international de la femme.

Je voulais vraiment les montrer, les visionnaires, les femmes qui dirigent cet espace NFT et qui ont vraiment ouvert la voie à de très nombreux artistes.
Beaucoup de ces projets dirigés par des femmes sont axés sur l’autonomisation. Et il y a beaucoup de plateformes éducatives à travers leurs projets ; elles redonnent de l’argent à la communauté, elles mettent en place des bourses pour les artistes, elles financent des organisations pour les femmes dans le monde entier. Je pense que c’est révolutionnaire.

Tina Ziegler

Des inégalités homme-femme présentes dans la crypto, les NFT et l’art

Tandis que les technologies évoluent, la reproduction sociale des inégalités n’évoluent guère. Un rapport d’ArtTactic sur le marché de l’art des NFT témoigne d’une grande différence genre quant aux statistiques d’adoption des NFT. En effet, seuls 16 % de l’ensemble des NFT sont détenus par des femmes. Et seuls 29 % des artistes NFT sont des femmes, selon la société d’intelligence artificielle Limna

Sexistes les NFT ? Disons que ce que l’on observe dans le marché de l’art sur la blockchain n’est que le reflet d’une situation plus globale dans l’art, le design et plus généralement dans la société.
Néanmoins, la différence est que les NFT changent la dynamique. Alors que ces statistiques datent de novembre de l’année dernière, une enquête récente révèle qu’un tiers des femmes prévoient d’acheter des crypto-monnaies cette année. Les femmes sont de plus en plus actives dans les NFT et les crypto-monnaies, et leur art est parmi les meilleurs.

Power of Women de Leah Sams est une collection NFT qui vise à donner du pouvoir aux femmes.

Le Web 3 s’épanouira s’il est construit en tenant compte de la diversité. […] Les industries qui sont représentées avec une diversité de pensée, d’expérience, d’ethnicité et de sexe reflètent le plus fidèlement leurs écosystèmes et leurs utilisateurs.

Maya Miller, directrice des ressources humaines de Blockchain.com

Mais le secteur en plein essor des objets de collection numériques n’a pas toujours été construit en tenant compte de la diversité, selon les participants du secteur.

Yinkore, une artiste NFT basée au Nigeria, a déclaré à Blockworks qu’elle pouvait « compter sur [ses] doigts les noms des femmes noires qui sont mises en avant » dans la crypto.

Women Unite, une collection de 222 NFT réunissant des femmes spéciales, indépendantes et autonomes, qui se consacrent à l’amélioration du monde par la positivité et la contribution. . Le pouvoir, l’amour et la beauté sont représentés à travers la créativité de la mode, de la photographie et de la technologie NFT

On voit naître de plus en plus d’initiatives pour mettre à l’honneur les femmes sur le Web3. Ainsi, OpenSea a organisé une vente aux enchères le 9 mars de NFT regroupés sous le nom Unstoppable Women of Web3. Les fonds étaient ensuite reversés à Girls in Tech, organisme à but non lucratif axé sur l’éducation et la formation de la prochaine génération de femmes leaders.

Frida Kahlo, Crypto-Tech Women et 19 autres NFT ont été mi en vente sur Opensea au profit d’une association caritative pour promouvoir la diversité et l’éducation de la prochaine génération de talents, en favorisant l’égalité des chances à l’aube de la nouvelle ère du Web3.

Sandbox oeuvre également pour promouvoir les femmes et donnera 25 millions de dollars à la World of Women Foundation au cours des cinq prochaines années. La fondation a été créée en partenariat avec World of Women – les créateurs de la collection NFT WoW.

Cette initiative marque l’intention d’investir à long terme dans la création d’un espace diversifié et inclusif pour les femmes.

Sébastien Borget, cofondateur de The Sandbox

Les NFT pour réapprendre ce qu’est l’art

Lorsqu’on regarde les oeuvres d’art en version NFT, on s’aperçoit tout de suite qu’il y a une grande variété des styles et des approches artistiques. Bien sûr, les tendances des NFT englobent tout, de l’art numérique à la musique et aux jeux. ce mélange de supports et de styles amène désormais tout un chacun à considérer les NFT comme un nouveau départ et de voir tout le talent qu’il y a dans ce domaine. C’est un peu comme si on recommençait à zéro, pour apprendre l’art.

Si l’on est un peu amateur d’art et que l’on fréquente les expositions artistiques, on s’habitue à ce que l’on connaît : ce tableau est une peinture à l’huile, celle-ci c’est de l’aquarelle, une autre en acrylique, etc… Et puis les NFT et cette nouvelle forme d’art numérique arrivent et bouleversent les règles du jeu.

Pour beaucoup, les NFT ne sont que des objets de spéculation via des GIF animés qui se vendent à des millions de dollars. Certes ce fut pour d’aucuns une première approche et introduction à l’art numérique avec les NFT. Mais si vous grattez un peu sous la surface des illustrations mal dessinées et découvrez ce que les NFT peuvent faire, cela vous ouvre les yeux.

Les smart contrats, la blockchain vont très certainement lever des barrières en matière de propriété : de l’immobilier aux films dans lesquelsles personnes investissent ou regardent, en passant par les restaurants dans lesquels vous voulez manger – tout peut être canalisé par des jetons non fongibles – et c’est vraiment excitant !

Tous les supports artistiques sont couverts par les NFT

La technologie des NFT va clairement faire tomber les barrières qu’elle a dû affronter pendant des années dans le monde de l’art traditionnel. Et on le constate du point de vue des inégalités communautaires.

Il n’y a pas seulement une égalité des sexes, mais aussi une égalité démographique : origines ethniques, orientation sexuelle, c’est extrêmement équilibré. L’espace NFT est vraiment ouvert à tous ceux qui veulent y entrer, il n’y a pas vraiment de barrières autres que l’éducation et le temps passé sur l’ordinateur, ce qui peut bien sûr être différent pour chacun. Mais si vous avez accès à Internet, vous êtes tout aussi accepté que n’importe qui d’autre dans cet espace.

TIna Ziegler
Midnight kiss par Glam Beckett, une oeuvre d’art NFT présentée lors de l’événement à Londres

Cette égalité de traitement offerte par les NFT va jusqu’à la liberté financière. L’art étant créé sur une blockchain, vous pouvez constituer une collection, la mettre en vente et la vendre dans le monde entier. Pour les femmes en particulier, il peut s’agir d’un moment extrêmement libérateur pour prendre le contrôle de leurs finances. Cela signifie que vous devez connaître votre crypto NFT, choisir celui qui correspond à votre art est crucial, mais cela n’empêche personne d’agir. En outre, sur la blockchain ne sait forcément que vous êtes un homme ou une femme …

« Nous avons vu histoire après histoire des personnes dont la vie a complètement changé », dit Ziegler. « Pensez simplement à certaines des personnes qui ont acheté les premiers NTF de certaines de ces grandes collections, ils se vendent maintenant pour des millions, ce sont des gens ordinaires. »

Tina Ziegler

Il ne s’agit pas de marchands d’art branchés qui s’intéressent à Banksy avant que d’autres ne le connaissent. Ce sont des personnes qui ont beaucoup d’argent à investir et à spéculer. Ceux qui ont acheté des NFT en 2020 et 2021 comme les cryptokitties ou les cryptopunks étaient des fans de technologie et des artistes numériques qui aimaient simplement l’idée de ce que les NFT peuvent faire.

Celà montre simplement qu’il y a une communauté mondiale de personnes qui en ont assez de la façon dont le système fonctionne. Maintenant, si vous avez une compétence ou un talent, vous pouvez le mettre sur la blockchain, le mettre sur une place de marché, construire une collection, commencer à en parler sur Twitter, Instagram ou Discord et là directement, vous parlez à votre client. Il n’y a pas d’intermédiaire, il n’y a pas de galerie par laquelle vous devez passer. Et ça, c’est révolutionnaire ! Plus besoin de faire des pieds et des mains pour se faire connaitre auprès de personnes gérant des galeries, de faire de l’influence pour intégrer une exposition près de chez vous ou sur un thème particulier, surtout si vous n’êtres pas encore côté en tant qu’artiste. Et on sait que les femmes artistes souffrent du fait d’avoir moins de chances que les hommes d’entrer dans la catégorie des artistes côté. Sur la blockchain, tout comme dans l’espace, personne ne sait de quel sexe vous êtes. Tout du moins vous n’êtes pas obligé de le faire savoir.

Les NFT sont plus qu’un jpeg (ou un gif)

L’augmentation de la production de NFT a généré différents niveaux de qualité, forcément. Sur des plateformes de vente en ligne de NFT comme OpenSea, on est vite confronté à un immense pêle-mêle de gribouillages, de rendus et d’animations de qualité plus moins bonne. Les NFT drops, c’est à dire lorsqu’un artiste crée et lance une collection limitée dans le temps, peuvent se produire à tout moment. La seule chose qui manque à l’espace NFT est le contrôle de la qualité, et d’une certaine façon, c’est inévitable.

Nous posons souvent la question « mais est-ce de l’art » ? Surtout si le NFT d’une poubelle peut se vendre 250 000 dollars. Or, ce n’est sans doute pas la bonne question à se poser. En cherchant à définir ce qu’est l’art, vous tentez en réalité de définir la manière dont les gens sont créatifs. C’est le même type de reproches qui a été fait au sujet de l’art moderne jugé tout à la fois inesthétique, cher et sans signification précise.
Certes il faut effectivement de la créativité pour créer une illustration qui soit digne d’intérêt, mais les NFT ne concernent pas tant l’art que la communauté qui l’entoure, l’usage qu’il représente et la signification qu’il revêt pour les créateurs et les acheteurs.

Les NFT nous montrent vraiment que si on aime ça, on peut l’acheter, et si on aime ça, on peut en faire partie. Il n’est pas nécessaire d’avoir cette discussion sur l’art ou le non-art. Parce que les personnes qui sont dans l’espace NFT ne se soucient pas vraiment que les sceptiques rejettent l’art NFT. Quoique d’aucuns en pensent, c’est une réalité : il y a des personnes, qui se définissent comme artistes, qui produisent de l’art sur ce nouveau mode d’expression, et c’est une réalité qu’on ne peut nier.

Les NFT consistent tout autant à briser les règles, à démanteler la façon dont nous voyons l’art et l’industrie qui l’entoure. Tout ce que vous pensiez savoir sur l’art s’évapore lorsque vous creusez plus profondément dans les NFT.

Il y a des enfants de 12 ans qui, dans leur chambre, gagnent quatre ou cinq millions de dollars en trois semaines en vendant des dessins tirés de leur carnet de croquis. Oui, comment cela peut-il avoir un sens ? Quand on applique cela au marché de l’art traditionnel, ça n’en a pas. Cela n’a pas de sens. C’est ce qui est passionnant, au sens où d’ailleurs cela déchaîne les passions.

Partager

Articles similaires

Ce que le succès de Reddit avec les NFT peut apprendre aux marques sur le marketing Web3
En trois mois seulement, Reddit a embarqué 2,5 millions de portefeuilles de crypto-monnaies sur sa place de marché NFT, sans jamais utiliser le mot « NFT ».
NFT : la nouvelle révolution musicale ?
Et si le web 3.0 venait au secours de l’industrie musicale ? En quoi les NFT peuvent-ils changer la façon de produire, vendre et consommer de la musique ?
Marques & Entreprises : repenser l’objectif des NFT
Malgré la volatilité du marché des cryptomonnaies, la popularité du NFT a explosé et sa possession a doublé entre 2021 et 2022. De nombreuses marques considèrent les NFT comme de simples produits de collection. Mais ils peuvent être bien plus que cela…