Comment rédiger un cahier des charges de site simple et efficace

Digital Marketing

Au programme

La rédaction d’un cahier des charges pour la création d’un site web est une étape importante pour s’assurer que vos besoins et attentes sont clairement communiqués aux personnes qui travailleront sur votre projet. En tant que professionnels du métier, voici quelques conseils et bonnes pratiques pour vous guider dans la conception de votre cahier des charges pour la création ou la refonte de votre site internet :

Définissez vos objectifs :

Avant de commencer à rédiger votre cahier des charges, déterminez clairement les objectifs de votre site web. Que souhaitez-vous accomplir avec votre site ? Quelle est votre audience cible ? Quelles fonctionnalités souhaitez-vous inclure ? Cette étape vous aidera à orienter vos décisions tout au long du processus de rédaction.

Présentez votre entreprise :

Présentez votre entreprise, son historique, sa mission, sa vision et ses valeurs. Décrivez également votre public cible, vos concurrents et votre positionnement sur le marché. Vous pouvez aussi préciser qui seront les interlocuteurs privilégiés sur le projet.

Spécifications techniques :

Indiquez les spécifications techniques nécessaires pour votre site web, telles que le système de gestion de contenu (CMS) souhaité (comme WordPress, Woocommerce, Shopify, etc.), les exigences en matière d’hébergement, les fonctionnalités spécifiques requises (par exemple, un système de réservation en ligne, un panier d’achat, etc.), et tout autre aspect technique important.

Par exemple, si vous êtes un site ecommerce et que vous souhaitez brancher un moyen de paiement particulier. Ou si vous êtes un site vitrine et que vous souhaitiez que vos contacts tombent directement dans outil CRM.

Structure et fonctionnalités du site :

Définissez la structure globale de votre site web en incluant les différentes pages que vous souhaitez avoir (par exemple, page d’accueil, pages de produits/services, pages de contact, etc.). Décrivez également les fonctionnalités spécifiques que vous souhaitez intégrer, telles que des formulaires de contact, des galeries d’images, des intégrations avec les réseaux sociaux, etc.

Si vous avez déjà réfléchi à une arborescence, vous pouvez aussi l’intégrer dans cette partie. Nous avons d’ailleurs rédigé un article pour aider à créer une arborescence de site web efficace.

Design et identité visuelle :

Précisez vos préférences en termes de design et d’identité visuelle. Si vous avez déjà un logo, des couleurs ou une charte graphique, incluez-les dans votre cahier des charges. Si vous n’en avez pas, vous pouvez exprimer vos préférences en termes d’esthétique, d’ambiance, de typographie, etc. Pour cela vous pouvez aussi inclure dans cette partie un moodboard ou sites que vous appréciez et dont vous souhaiteriez que votre agence s’inspire.

Contenu :

Parlez de votre contenu. Indiquez si vous fournirez vous-même le contenu (textes, images, vidéos, etc.) ou si vous souhaitez que l’équipe de développement web vous aide à le créer. Si vous avez des exigences particulières en matière de contenu, comme la nécessité d’un blog, d’une galerie d’images, etc., assurez-vous de les spécifier.

Budget et délais :

Définissez votre budget et vos délais pour le projet. Cela aidera les prestataires comme nous à mieux comprendre vos contraintes et à vous proposer des solutions adaptées.

C’est souvent un point de passage critique, avec parfois des budgets qui ne seront pas en adéquation avec l’ambition du projet, et parfois aussi des délais vraiment très/trop optimistes !

Contraintes techniques et légales :

Si vous avez des exigences particulières en matière de conformité légale, de sécurité, d’accessibilité, ou d’autres contraintes techniques spécifiques, assurez-vous de les mentionner dans votre cahier des charges. Comme par exemple la mise en place de rich snippets pour ces pages sous wordpress.

Méthodologie de travail :

Si vous avez une préférence pour une méthodologie de travail spécifique, comme Agile ou Waterfall, indiquez-le dans votre cahier des charges. Cela permettra aux prestataires de services de s’adapter à vos préférences. Idem, si vous avez des outils de prédilections pour travailler, que ce soit Notion pour la gestion de projet, ou par exemple Slack pour les échanges, vous pouvez le préciser.

méthodologie de travail en équipe refonte site internet

Lorsque vous rédigez votre cahier des charges, assurez-vous d’être clair et précis. Utilisez un langage simple et évitez les ambiguïtés. N’hésitez pas à demander l’avis de professionnels du domaine (coucou l’agence Vingt Deux) pour vous assurer qu’il est complet et compréhensible.

En suivant ces conseils et bonnes pratiques, vous serez bien préparé pour rédiger un cahier des charges solide et informatif pour la création de votre site web !

Partager

Articles similaires

15/01/2024

Les 10 Meilleurs Plugins WordPress en 2024

Découvrez les meilleurs plugins WordPress de 2024 pour booster la performance, la sécurité et l'engagement utilisateur de votre site. Un guide complet pour choisir les outils essentiels adaptés à vos besoins.
15/12/2023

Les 10 tendances design graphique de 2024

Entrez dans l'univers dynamique du design graphique en 2024, où l'innovation et la créativité repoussent sans cesse les limites. Cette année, les tendances émergentes façonnent un paysage visuel riche et diversifié.
12/12/2023

8 idées de vidéo de présentation d’entreprise

8 idées pour faire une super vidéo de présentation d’entreprise